Château Larose Perganson

Château Larose-Perganson est un Haut-Médoc de grande tradition. Il raconte l’histoire des « pionniers planteurs » du Médoc, parmi lesquels Jean-Pierre de Pontet, qui a choisi ce terroir pour y fonder Château Larose-Perganson en 1719. On découvrait alors que l’ancien lit de la Garonne, composé de cailloux de rivière charriés depuis les Pyrénées au quaternaire, produisait un véritable miracle pour la vigne et la qualité des raisins. Le vin gagnant en puissance et en structure se gardait longtemps, gagnait à vieillir, prenait une tout autre dimension que celle d’étancher la soif… Et plus le terroir était adapté, plus le vin devenait exceptionnel et de longue garde.

Larose-Perganson compte parmi ces « new French clarets », produits d’exception devenus historiques. Tant que son terroir sera respecté, on y produira un Haut-Médoc classique, indémodable, inaltérable. C’est pourquoi, malgré la disparition de son château après-guerre, il a continué sa vie… Il est aujourd’hui mis en bouteille “au Château” chez son voisin, Larose-Trintaudon, dans les chais des Vignobles de Larose. Son absence de château et d’entité juridique autonome lui ferme à jamais la porte du classement Cru Bourgeois Exceptionnel ainsi que la possibilité d’accéder au label Bio. Cependant il a été reconnu Cru Bourgeois Supérieur en 2020 et est produit strictement selon le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Dégustation

Couleur rubis foncé avec quelques reflets pourpres. Très belle complexité aromatique autour de fruits rouges frais (fraise, framboise, groseille), de fruits blancs et de jacinthe. La bouche est pleine et charnue, l’équilibre est parfait, quasi magique. Très belle structure tannique enrobée et qui donne l’impression de ne jamais s’éteindre. Le millésime 2010 était prometteur et cette promesse a été tenue, pour le millésime 2018 tout est déjà là !

Notes & récompenses

 

• James Suckling : 92-93/100

• Vinous : 88-91/100

• Yves Beck : 91-93/100

• Jancis Robinson : 15,5/20

• Vert de vin : 15/20

APPELLATION :
Haut-Médoc – Cru Bourgeois

CLASSEMENT :
Cru Bourgeois Supérieur

VIGNOBLE :
– 38,5 hectares de vignes.
– Sols : Graves gunziennes du quaternaire et graves pyrénéennes.
– Densité de plantation : 70% à 10 000 pieds par hectare. L’objectif est d’obtenir une qualité optimale en ayant un faible rendement à la souche.
– L’âge moyen des vignes est de 35 ans.

CÉPAGES :
– 54% Cabernet Sauvignon qui offre de la structure, des parfums et du fruit
– 43% Merlot qui offre de la rondeur et du gras
– 3% de Petit Verdot qui offre de la couleur, de la structure et de la fraicheur.

VENDANGES
– Merlots : 19 septembre (parcelles précoces) – 2 octobre
– Cabernets Sauvignons : entre le 3 et 10 octobre

ASSEMBLAGE :
– 56% Cabernet Sauvignon
– 44% Merlot

VINIFICATION :
Traditionnelle avec une durée de cuvaison de 3 semaines environ.
Elevage en fûts de chêne pendant 12 à 16 mois (30 à 40% fûts neufs).